Travail

Le travail : histoire d’une idéologie

La société est aujourd’hui principalement construite autour du salariat qui, d’une manière générale, façonne la façon dont nous percevons le monde du travail. Pourtant, cela n’a pas toujours été le cas, puisque l’idéologie reliant les humains au travail a radicalement changé de sa création à nos jours. Alors, comment cette façon de concevoir le travail a-t-elle évolué au cours du temps? C’est la réponse à laquelle Guillaume Borel a répondu dans son livre Le Travail, Histoire d’une idéologie, qui sera résumé ici.

Le Japon et sa surprenante idéologie du travail

Le travail occupe, depuis plusieurs décennies, une place importante dans la vie d’une grande partie des japonais. En effet, le Japon a connu, jusqu’au début des années 1990, une croissance économique très forte, qui promettait alors un travail à vie aux étudiants tout juste sortis des universités, en contrepartie d’un dévouement corps et âme à l’entreprise. Cette glorieuse image du travailleur japonais, longtemps associée à l’image d’un Japon fort et conquérant, possède tout de même ses limites et ses dérives, laissant derrière elle une difficile réalité. Quelle sont alors les principes de cette idéologie bien particulière? Quelles en sont les dérives et comment la société japonaise parvient tout de même à s’éloigner progressivement de cette terrible réalité?