Liberté

TheUncensoredLibrary : Quand Minecraft lutte pour la liberté de la presse

À l’heure où la liberté de la presse reste inégale à travers le monde, Reporters sans frontières a décidé de jouer la carte de l’originalité pour continuer leur combat. TheCuriosity vous explique aujourd’hui comment l’alliance entre un jeu vidéo mondialement populaire et les défenseurs de la liberté de la presse peut créer de grandes et belles choses.

Que se passe-t-il à Barcelone ?

Samedi dernier, la ville de Barcelone a connu une nouvelle nuit d’émeutes, résultant en incendies de véhicules de police, des destructions de vitrines et aux arrestations de 12 manifestants. Selon la police, ils étaient 4’000 protestataires cette nuit-là dans les rues catalanes, rassemblés sous le slogan « Lluitar, crear poder popular » ( « battez-vous, créer un pouvoir populaire » ). Or, ceci est devenu une scène courante pour les habitants depuis près de deux semaines.

Un combat pour la liberté à Hongkong

Hong Kong est une petite île au Sud de la Chine qui est souvent considérée comme l’un des territoires les plus riches de la planète. La clé de cette richesse : son statut politique presque unique dans le monde ; cette ville-état est rattachée à la Chine dite “continentale” mais pourtant, elle possède un système politique bien différent de celle-ci, considéré comme plus libérale. Ces différences politiques font, depuis plusieurs mois et années déjà, retentir le monde entier au travers de ces manifestations devenant de plus en plus fréquentes. Ces contestations impliquent plusieurs millions de personnes et sont, à chaque fois, le théâtre de violences extrêmes entre manifestants et autorités locales, faisant plusieurs dizaines de morts et des centaines de blessés à chaque opposition. Alors, pourquoi ces manifestations, si violentes, ont-elles actuellement lieu et comment cette situation de crise pourrait évoluer dans un futur plus ou moins proche?

Le travail : histoire d’une idéologie

La société est aujourd’hui principalement construite autour du salariat qui, d’une manière générale, façonne la façon dont nous percevons le monde du travail. Pourtant, cela n’a pas toujours été le cas, puisque l’idéologie reliant les humains au travail a radicalement changé de sa création à nos jours. Alors, comment cette façon de concevoir le travail a-t-elle évolué au cours du temps? C’est la réponse à laquelle Guillaume Borel a répondu dans son livre Le Travail, Histoire d’une idéologie, qui sera résumé ici.