Architecture

Comment l’architecture contemporaine nous pousse à repenser la société?

Frank Gehry, Zaha Hadid, Santiago Calatrava… Si ces noms restent peu connus d’une grande majorité de la population, il n’empêche que ces architectes de renommée internationale sont à l’origine des bâtiments les plus singuliers de notre époque contemporaine. De la Fondation Louis Vuitton de Gehry à Paris au Centre culturel Heydar-Aliyev de Hadid à Bakou, ces infrastructures transforment littéralement nos espaces habités, avec des formes et des styles contrastant généralement avec le reste de leur environnement. Alors, comment sommes-nous parvenus à de telles conceptions? Quels-en sont les principaux acteurs et courants? Nous poussent-elles réellement à repenser la société? — Voici quelques réponses à ces interrogations étroitement liées à l’avenir même de nos habitats.

À quoi ressembleront les villes de demain?

À quoi ressembleront les villes du futur? Est-ce que, dans 20, 30 ou 40 ans, nos rues seront remplies de voitures volantes et de robots tandis que les immeubles seront recouverts de verdure? Ou bien est-ce que le futur sera bien moins utopique qu’on ne le pense, avec des villes inhabitables à cause des activités humaines qui auraient causé une pollution insurmontable? Il est impossible de donner une réponse universelle à cette question, d’autant plus que chaque ville est différente. Cependant, de nombreuses pistes de recherches montrent que deux aspects sont probables pour nos villes du futur, l’hyperconnection et la greenification.

Comment l’architecture est-elle liée à la société?

De même que l’art, la langue et le savoir, l’architecture s’est dressée au long de l’histoire comme une représentation de nos différentes sociétés, que ce soit des gigantesques monuments aux habitations qui forment nos villes, ces différents édifices dévoilent de nombreuses facettes de la façon dont nous, humains, vivons.

Pourquoi n’y a t-il pas de gratte-ciels en Europe?

New York, Shanghai, Chicago, Singapour… Ces villes sont aujourd’hui de réels cœurs économiques à l’échelle de la planète et ont toutes un point en commun: une skyline entièrement composée de grattes-ciels de plusieurs centaines de mètres. Alors, pourquoi l’Europe est l’un des rares continents où les grandes villes n’ont pas de gratte-ciels?